China Kalapet : un nom peu commun pour 10 jours hors du commun

Publié le par vir


Apres un mois passe a Pellakupam nous avons decide qu il etait temps de changer d endroit. Nous voila donc, sacs au dos, pour rejoindre la minuscule ville de China Kalapet a 15 kms au nord de Pondicherry. La-bas se trouve un autre centre du Pere Ceyrac qui accueille 21 enfants de 5 a 10 ans. Nous debarquons toutes les quatre, une cousine de Caro nous ayant donc rejoint pour une quinzaine de jours, dans un tout petit endroit avec une ambiance bien differente de celle de Pellakupam. Les enfants sont tres intimides en nous voyant debarque car ils ont peu l habitude de voir des volontaires. Les deux teachers qui s occupent du centre sont tres accueillantes et se mettent en quatre pour nous.





A premiere vue nous ne pensions pas rester plus de quelques jours car l endroit est vraiment petit et en plus les enfants sont a l ecole toute la journee (de 9h a 16h). Il va donc falloir que nous trouvions une occupation si nous ne voulons pas tourner en rond. La premiere matinee nous permet de nous ballader sur la plage qui est a 300 metres du centre. Nous y faisons quelques rencontres : des pecheurs et des jeunes indiens qui nous adressent la parole a chaque fois que nous les croisons. Nous sommes surtout surprises par la spectacle qu offre la plage et ses environs qui ont ete devastes par le Tsunami. Du coup la plage regorge de barques toutes neuves offertes par diverses oeuvres.



Une autre chose nous suprend : la plage sert de toilettes geantes aux indiens de la cote, charmant spectacle !!!

Apres cette premiere matinee nous decidons d aller explorer les environs et de trouver la Communaute St Jean qui, d apres une rencontre faite a Pondicherry quelques temps auparavant, ne doit pas etre bien loin. Apres quelques erreurs de guidage (nous avons appris qu il faut toujours demander sa route a plusieurs indiens si l on ne veut pas se retrouver a Trifouilly les oies) nous trouvons Arul Ashram qui signifie La Communaute de Jean.


Nous rencontrons rapidemment le Pere Dominique qui s occupe de l Ashram qui accueille des hommes, femmes et enfants atteints du sida et souvent rejettes par leurs familles. Cet endroit est un vrai havre de paix, on se sent vraiment bien. Puis nous faisons la connaissance de soeur Anne qui est la depuis un an, admirez le look :



Nous croisons egalement un couple de francais qui est en train de creer un atelier de creation de bijoux pour occuper les femmes sideennnes qui sont souvent desoeuvrees.
A notre demande, le Pere Dominique nous trouve une occupation qui nous convient parfaitement : repeindre un batiment pour les femmes et les enfants de l Ashram. Nos journees sont donc bien remplies, peinture de 8h30 a 13h puis dejeuner en silence avec les freres et reprise jusqu a 16h.





Nous devenons tres potes avec notre professional painter alors que Brother Josh joue l inspecteur des travaux finis ! On laissera des traces de notre passage car en plus de notre peinture un evier a fait les frais de notre venue. Le resultat est a la hauteur de nos efforts, nous sommes ravies du travail accompli et de nos journees passees a l Ashram, une bonne adresse a retenir.


Avant de retrouver les enfants on s accorde un petit moment de detente et de repos sur la plage.

Voila pour le programme generale des journees, les soirees n en furent cependant pas moins chargees avec les enfants.


Au debut, en rentrant au centre les enfants sont toujours aussi intimides mais cela va beaucoup mieux lorsqu on les amene jouer sur la plage.


Le centre regorde de jeux et nous devenons expertes en coloriage et en puzzle. Nous commencons rapidement a apprivoiser les enfants qui defilent quatre fois par jour a la queue lele et en nous saluant pour nous dire : good morning sister, good afternoon sister, good evening,good night sister. Le spectacle est vraiment trop mignon.




Avant de vous faire part de nouvelles aventures nous avons une pensee particuliere pour nos amis escemmiens qui bossent, sont en cours ou en stage...


A bientot pour la suite de notre periple !


Publié dans inde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mitchellll 26/10/2005 16:06

Merci pour ces très bons petits articles et ces belles photos... C'est exactement ce type d'article qu'il fallait faire pour Cabestan pendant l'Edhec... au lieu de glander dans le salon de Kéralias...

guilhem 23/10/2005 20:22

Vous me faites rêver...
j'ai l'impression de revivre mon aventure, alors un grand merci pour ce partage.
Saluez le père Dussaigne pour moi (s'il se souvient de moi).
Je vous conseille aussi la messe en tamoul à la cathédrale de Pondy, elle est vraiment géniale.

HélÚne 23/10/2005 17:32

Ah, ouais, vous "apprivoisez" les enfants, vous? Je reconnais bien là le style de ma soeur... C'est génial tout ce que vous vivez, je suis friande de toutes vos aventures! On y serait presque, là, à l'autre bout de la terre, avec vous... Je vous embrasse toutes